Alain Rousset c’est fait hué…

No comment…

Publicités

Action parking Vinci à Biarritz – CnddlPB

Après plusieurs actions de sensibilisation au marché de noël, le Comité de soutien au opposants au projet d’aéroport de Notre Dame Des Landes Pays Basque s’attaque au parking de Vinci à Biarritz.
Samedi 30 décembre, nous étions une petite vingtaine, de tout bord. Nous sommes rentré dans le parking par le haut. Nous avons posé une affiche sur l’automate invitant les clients à ne pas donner d’argent à Vinci mais au comité afin de soutenir la lutte contre l’aéroport de Notre Dame des Landes et son Monde. Nous sommes ensuite descendus tous ensemble à la sortie du parking ou plusieurs d’entre nous ont retenu et scotché la barrière pour la maintenir ouverte. Très vite, le « gardien » est venu enlever le scotche, mais la barrière est resté ouverte, retenu par l’un d’entre nous. Il a bataillé un peu avant de repartir dans son bureau nous déclarant qu’il appelait la police.
Pendant pas loin d’une heure, la barrière est donc resté ouverte, les militants ont distribués et sensibilisés les clients qui sortaient du parking. Une grande banderole était déployait face au véhicules et chacun est passé par dessous tel des joueurs de LIMBO. C’était vraiment marrant à voir !!
L’accueille des gens a était positif et la plupart ont glissés quelques pièces dans la Kutxe (bilan à la réunion).
Puis la police est arrivé et a voulu contrôler une personne du groupe. Celle-ci a refusé (normal !). Aprés une bataille d’un quart d’heure dù au zéle de l’un des policiers (pour changer…), nous avons quitté les lieux. Pour plus de détails concernant cette super action au vu des conditions (temps tout pourri, petit nombre, et policier frustré…) n’hésitez pas à nous rejoindre, les protagonistes ce feront un plaisir de tout vous raconter ;).
Au plaisir de voir les autres sur les prochaines actions.

Zorionak, bonnes fêtes
Christophe

Comité de Soutien aux opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Le Comité de Soutien aux opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes à Bayonne à pour but de :

– Relayer l’information sur les évènements inadmissibles qui se déroulent sur la ZAD, site du projet d’aéroport, où les forces de l’ordre expulsent manu militari les habitants du site opposés à ce projet,

– Faire connaître l’absurdité de ce projet d’aéroport, qui procède de la même logique que tous les autres grands projets inutiles (LGV, autoroute A65…),

– Mener des actions…

Contact : pb.nddl@gmail.com

Action de soutien au mouvement anti-LGV Mugitu.

Une délégation de militants anti-LGV du mouvement Mugitu, venus d’Hegoalde, c’est réunis samedi 08 décembre devant la maison René Cassin à Bayonne pour dénoncer la répression massive de l’Etat espagnol contre les mouvements non-violents. L’un des militants a soufflé les 9 bougies d’une tarte symbolisant les peines maximales encourues par les personnes qui avaient entarté Yolanda Barcina, présidente du gouvernement foral de Navarre lors d’une action anti-LGV.

ZAD – Zone A Défendre

La ZAD, c’est pour les aménageurs la Zone d’Aménagement Différé ; pour nous une Zone À Défendre : un bout de campagne à quelques kilomètres de Nantes (Bretagne) qui devrait, pour les décideurs, laisser place à un aéroport international.
Leur projet est de construire une plate-forme économique « Grand Ouest » d’envergure internationale allant de Nantes à Saint-Nazaire, qui ne formeraient plus qu’une seule et grande métropole. La réalisation de cette plate-forme demande de maîtriser tant le ciel, la mer, que la terre à travers le remplacement de l’actuel aéroport de Nantes par un nouveau à Notre-Dame-des-Landes, mais aussi l’agrandissement du port de Saint-Nazaire, la construction de nouvelles routes et autoroutes…
Nos désirs, en venant habiter sur l’emplacement prévu de l’aéroport, sont multiples : habiter sur un territoire en lutte, ce qui permet d’être proches des personnes qui s’y opposent depuis 40 ans et de pouvoir agir en temps de travaux ; profiter d’espaces laissés à l’abandon pour apprendre à vivre ensemble, à cultiver la terre, à être plus autonomes vis à vis du système capitaliste.
Ce site recueille des voix du mouvement d’occupation. Des voix plutôt que la voix : nous sommes une multitudes de groupes et d’individus avec des idées communes mais aussi beaucoup de différences.
http://zad.nadir.org/

Images : http://www.youtube.com/user/PIXSOAssociationhttp://www.rennestv.fr/http://www.youtube.com