La crise? Quelle crise? Bizi ! fête à sa manière les ventes record de Ferrari en 2012…

Ce samedi 20 avril à 11H00 à Bayonne, 35 militant(e)s du mouvement altermondialiste basque Bizi ! ont investi les locaux du concessionnaire Ferrari de Bayonne pour y fêter les meilleurs résultats de l’histoire de cette marque automobile, obtenus en 2012…
http://www.bizimugi.eu/

Bizi ! Au FIPA Biarritz

Ce samedi 26 janvier à 19h30, 25 militant-e-s du mouvement altermondialiste Bizi ! ont déployé une grande banderole sur la façade de la gare du Midi à Biarritz avec un message en clin d’œil au festival audiovisuel FIPA dont c’était la cérémonie du palmarès et de clôture au même moment. Cette banderole disait : « Il y a un an, promesses d’aménagements cyclables à Biarritz : du cinéma ?! ». Pendant ce temps, d’autres militants distribuaient des tracts au public présent expliquant le sens de cette action.

Par cette action spectaculaire, Bizi ! veut interpeler la mairie de Biarritz sur le retard pris dans la réalisation des aménagements cyclables promis il y a tout juste un an. En effet, le conseil municipal de Biarritz a voté en janvier 2012 une délibération prévoyant la réalisation d’un premier circuit côtier depuis le Phare jusqu’à la Cité de l’Océan, permettant d’assurer une continuité cyclable d’Anglet à Bidart ainsi que la création de cheminement vélo en centre ville pour des usages utilitaires.

Ces engagements en faveur du développement de la pratique du vélo à Biarritz avaient été pris suite à la campagne Bizikleta menée à l’automne 2011 par Bizi !

« Ces promesses de premiers aménagements cyclables prioritaires constituaient un bon départ pour enclencher la métamorphose de Biarritz en une ville cyclable. Malheureusement, force est de constater qu’un an plus tard, rien n’a été réalisé » indique Iban Grossier, responsable du groupe Alternatives au Tout Voiture de Bizi !: « L’action d’aujourd’hui intervient après plusieurs rencontres avec la mairie et des courriers de Bizi ! restés sans réponse. Aujourd’hui, nous demandons à connaître le contenu détaillé des projets et le calendrier précis de réalisation des aménagements cyclables à Biarritz. Nous insistons sur le fait que, par exemple, l’instauration d’un double sens cyclable rue Mazagran pourrait se faire immédiatement et pour un coût modique ».

Dans une agglomération où les transports représentent plus de 60% des émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique en cours, et alors que la moitié des déplacements font moins de 3 km, le vélo apparaît comme une solution d’avenir pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique en se déplaçant autrement au quotidien, pour aller au travail, se divertir ou faire ses courses.

« Pour éviter un emballement climatique qui serait catastrophique et irréversible, il y a urgence à agir, ici au Pays Basque et partout ailleurs dans le monde. » insiste Jonathan Palais, spécialiste de la thématique climat au sein de Bizi ! « Mais comment espérer qu’à l’échelle internationale un changement radical de nos sociétés s’opère, si ici, à Biarritz, nous sommes incapables de réaliser rapidement de simples aménagements cyclables qui aideraient à changer durablement nos habitudes de déplacements quotidiens ? »

http://www.bizimugi.eu/

Action parking Vinci à Biarritz – CnddlPB

Après plusieurs actions de sensibilisation au marché de noël, le Comité de soutien au opposants au projet d’aéroport de Notre Dame Des Landes Pays Basque s’attaque au parking de Vinci à Biarritz.
Samedi 30 décembre, nous étions une petite vingtaine, de tout bord. Nous sommes rentré dans le parking par le haut. Nous avons posé une affiche sur l’automate invitant les clients à ne pas donner d’argent à Vinci mais au comité afin de soutenir la lutte contre l’aéroport de Notre Dame des Landes et son Monde. Nous sommes ensuite descendus tous ensemble à la sortie du parking ou plusieurs d’entre nous ont retenu et scotché la barrière pour la maintenir ouverte. Très vite, le « gardien » est venu enlever le scotche, mais la barrière est resté ouverte, retenu par l’un d’entre nous. Il a bataillé un peu avant de repartir dans son bureau nous déclarant qu’il appelait la police.
Pendant pas loin d’une heure, la barrière est donc resté ouverte, les militants ont distribués et sensibilisés les clients qui sortaient du parking. Une grande banderole était déployait face au véhicules et chacun est passé par dessous tel des joueurs de LIMBO. C’était vraiment marrant à voir !!
L’accueille des gens a était positif et la plupart ont glissés quelques pièces dans la Kutxe (bilan à la réunion).
Puis la police est arrivé et a voulu contrôler une personne du groupe. Celle-ci a refusé (normal !). Aprés une bataille d’un quart d’heure dù au zéle de l’un des policiers (pour changer…), nous avons quitté les lieux. Pour plus de détails concernant cette super action au vu des conditions (temps tout pourri, petit nombre, et policier frustré…) n’hésitez pas à nous rejoindre, les protagonistes ce feront un plaisir de tout vous raconter ;).
Au plaisir de voir les autres sur les prochaines actions.

Zorionak, bonnes fêtes
Christophe